ALEXANDRE NOUS RACONTE SON SERVICE VOLONTAIRE EN ITALIE

0
452

Ce diaporama nécessite JavaScript.

03/07/2017 LE DEPART

C’est ici que tout a commencé.
Départ de Cannes, ville touristique et luxueuse, pour une petite ville du Sud de l’Italie. Durée initiale du projet : 1 mois.

ALTAMURA ITALIE

Arrivé à Altamura, un personne de l’association nous accueille, un autre volontaire français et moi. Nous découvrons notre nouvelle ville d’adoption, notre appartement, nos colocataires et enfin le locale de l’association Link.

Altamura, ville de la région de La Puglia, est connue pour sa cathédrale et ses spécialités locales comme le pain, la focaccia et une liqueur appelée Padre Peppe.

J’ai été logé dans le plus grand appartement de l’association. Je vivais avec un volontaire Slovène, une espagnole, deux indonésiennes et deux autres français. L’association compte des volontaires venant du monde entier comme la Slovaquie, la Turquie ou encore la Pologne.

Dès le lendemain de notre arrivée, nous faisons la rencontre de Giuseppe, notre mentor durant ce projet. Il nous emmène sur le lieu principal des activités, Masseria Jesce. Une ancienne ferme datant du 16ème siècle composée de plusieurs grottes dont l’une d’elle est une crypte décorée de fresque. Les premières semaines, nous avons principalement effectué des travaux de rénovation.

L’organisation du SVE nous permet d’avoir nos week-end de libre. Pour mon premier samedi, nous sommes allés à Gravina. Link y possède un appartement pour les volontaires. C’est la ville la plus proche d’Altamura, remarquable par ses constructions atypiques. Durant mon projet, Gravina a été une destination très festive. Comme plusieurs concerts de rue ou des anniversaires de volontaire.

Tous les week-end, nous organisions des sorties à la mer sur la cote Adriatique. Comme par exemple, Polignano a mare, Trani ou encore Castellaneta

Le 22 et 23 juillet,  nous sommes partis, ma collocatrice espagnole et moi, dans le sud de la Puglia pour rejoindre des amis à elle à Lecce. Nous avons visité Lecce le samedi soir et le dimanche nous sommes allés voir les magnifiques plages de Otranto et San foca

SANTA TERESA

A la fin du mois de juillet, nous avons rénové une chambre de volontaire dans le deuxième appartement d’Altamura. Le seul problème était les couleurs à notre disposition, vert bleu et rouge … Mais le résultat est plûtot pas mal de mon point de vue.

03/08/2017 THE END ?

Initialement nous devions, Tarki et moi, rentrer début aout car notre projet de 1 mois à Altamura se finissait. Cependant, en accord avec Link et Eurocircle (un grand grand merci a eux), nous avions pu prolonger notre projet de 1 mois supplémentaire. Nous avons donc prit la direction, quelque jours plus tard, de Valsinni afin de participer à un projet.

VALSINNI

Nous sommes arrivés à Valsinni le vendredi 4 août. Nous avons fait la connaissance de jeunes, participant à un projet Erasmus+, provenant d’Italie et d’Islande. Nous avons aidé à faire des sauces tomates 100% naturelles afin de les vendre au village à but non lucratif. La production de sauce tomate “maison” est très courante en Italie.

Le lendemain matin, une fois la sauce terminée, nous avons commencé la préparation des bouteilles ainsi que des décorations. La vente étant prévu pour la fin d’après-midi, nous avons divisé les taches en plusieurs groupes.

La vente des sauces tomates a été un succès, cela avait pourtant mal commencé car nous avions notre emplacement trop éloigné des villageois. Puis j’ai eu l’idée d’aller directement dans le village en proposant aux personnes. Nous avons donc pu vendre la quasi totalité des sauces tomates.

Valsinni a été une très bonne expérience et restera pour moi, un moment clé de mon SVE. En effet, il est la liaison entre mon premier mois d’adaptation en Italie et le deuxième qui fut nettement plus agréable. D’un point de vue linguistique mais aussi d’un point de vue humain.

Etant discret de nature, ces 2 jours à Valsinni, entouré de personne de pays et cultures différentes, m’ont permis de m’ouvrir aux autres et d’apporter mon savoir faire au projet.

SALENTO – GALIPOLLI

Une semaine après valsinni, nous avons organisé un long week-end à Gallipoli sur la cote de Salento. Plage, musique, concert, un peu de vacance avant de s’attaquer a la Cena in Rosso, un evenement annuel organisé par Link prévu quelques jours plus tard.

MATERA

Matera à aussi été une ville importante pendant mon SVE. C’est sans doute la plus belle ville que j’ai eu l’occasion de voir en Italie. Nous y avons fêté l’anniversaire d’un volontaire, assisté à un concert de rue mais surtout, Matera est le lieu de résidence d’une fille que j’ai rencontrée. Elle a une part importante dans mon épanouissement pendant mon SVE.

CENA IN ROSSO

On y est ! La Cena in Rosso, surement le plus gros événement de mon SVE. Une soirée organisée par Link et où tous les volontaires s’y sont investis. Elle s’est déroulé en plusieurs étapes, la décoration, les divertissements, la nourriture et bien sur vous l’aurez deviné … la production de sauce tomate !

Nous avons travaillé pendant 2 jours pour réaliser la sauce tomate ainsi que les bouteilles. Tout était fin prêt pour la soirée. La Cena in Rosso devait débuter, le dimanche 20 aout, à 20h. Cependant une invité surprise a compliqué la tache … la pluie! Nous avons pris du retard dans l’organisation et il y a eu moins de personne qu’espérait.

Néanmoins la soirée fut une réussite, une bonne ambiance, musique, danse, et nourriture du monde entier. Nous avons aussi récolté une somme d’argent importante. Un grand merci à tous pour cette soirée, pleine d’émotions, qui marque en quelque sorte, la fin de mon SVE.

RETOUR SUR MON SERVICE VOLONTAIRE EUROPÉEN (SVE)

Mon SVE a été une expérience humaine exceptionnelle pour moi. Je ne m’attendais pas à découvrir des personnes venant d’horizon lointain avec une culture complètement différente de la mienne, ici à Altamura. Nous avons organisé pour Link, des soirées à thème de nos pays respectifs. La première soirée à laquelle nous avons assistée, était la soirée indonésienne. J’ai du aussi organisé une soirée française où nous avons parlé des stéréotypes envers les français et les italiens. Et pour finir, nous avons assisté à une soirée Turque, Slovaque et Polonaise. Rencontrer toutes ces personnes, m’a conforté dans l’idée de continuer de voyager.

TIME TO SAY GOODBUY

Difficile de partir, d’abandonner ma ville d’accueil, mes amis volontaires qui sont devenus ma famille durant ces 2 mois. J’ai fais de très belles rencontres, et certains resterons des amis pour la vie je l’espère. Je suis heureux d’avoir partagé tous ces bons moments avec eux, tous ces souvenirs qui resteront à jamais gravé dans ma mémoire. Je suis fier car cette expérience m’a permis de grandir, d’être autonome, de prendre conscience qu’en France, mon comportement au quotidien n’était peut-être pas le mieux adapté. Je suis triste et un peu nostalgique mais je sais que ce n’est pas la fin mais le commencement d’une nouvelle vie.